Modifier
Le Linceul De Turin - Lettre ouverte … à Gérard Mordillat, Jérôme Prieur, Éric Liberge

Le Linceul De Turin - Lettre ouverte … à Gérard Mordillat, Jérôme Prieur, Éric Liberge

Victor Ojeda Mari

Broché : 263 pages

Editeur : Le Gant et la Plume

Dimensions du produit : 15,2 x 1,7 x 22,9 cm

==========================================

Dans leur bande dessinée, les auteurs divisent le monde en trois groupes : les gentils (les anti-suaire), les méchants (les pro-suaire), et les victimes des pro-suaire (le peuple).

TOME 1 (1357) :

Son but principal est d’enfoncer dans le crâne du lecteur que le Linceul de Turin est un faux fabriqué au Moyen-Âge.

Pour cela, il suffit de construire un bas-relief que l’on enveloppe dans un tissu de lin mouillé. Puis, pour créer les volumes, on prend un pochoir contenant des pigments et on tamponne toute la surface.

Pour les taches de sang, on utilise de l’ocre rouge avec la colle d’os comme liant naturel.

Ce n’est pas plus compliqué que ça !

Le but de Mordillat & Prieur est de persuader également le lecteur que le Linceul est une fumisterie perpétrée par des curés qui pensaient uniquement à remplir leur caisse vide en profitant de la crédulité du pauvre peuple.

----------------------------------------------------------------------

TOME 2 (1898) :

Nos deux auteurs montent d’un cran. Les gentils sont les anti-linceul athées, socialistes et humanistes. Les méchants : les pro-linceul, croyants, monarchistes et antisémites. Les savants ne sont que des pro-linceul ignares.

En effet, ils affirment que les enfants ne ressentent pas la douleur quand on les opère. C’est pour cela qu’ils font leurs expériences de la crucifixion « in vivo » sur des débiles mentaux !

Mordillat et Prieur font d’eux les précurseurs des médecins SS qui expérimentaient sur les déportés des camps de la mort !

Ce tome est particulièrement haineux, contradictoire, partial, injuste, illogique, hypocrite, diffamatoire, grotesque, mensonger, caricatural, propagandiste...

--------------------------------------------------------------------

TOME 3 (2018) : Au 24/12/2018, il n’est pas édité. Je crains le pire...Je ne suis pas un fanatique de la bande dessinée, mais chapeau pour les dessins d’Éric Liberge. Dommage qu’un tel talent soit galvaudé dans une œuvre aussi contestable et sinistre.

Lire la suite
Éditeur : Le Gant et la Plume Langue : français
Genre : Spiritualité Sortie : 7 novembre 2019
Sous-genre : Christianisme

Biographie

Victor Ojeda Mari

Aide-chimiste, gérant, formateur, informaticien. Avant tout autodidacte. Après la naissance de sa première petite fille, il commence à écrire et à proposer ses essais religieux pour publication. Après cette première expérience, il se lance dans le genre roman et scénario ayant pour thème central : l'individu, la famille, la société, la politique, la religion, la spiritualité. Tous ces thèmes qui lui tiennent à cœur.

Écrire à l'auteur

Vous devez être connecté(e) pour envoyer un message. Se connecter

track